Courroie d'accessoire : Comment la remplacer ?

 

Si votre moteur a tendance à siffler le matin lorsque vous prenez la route, jetez un œil à la courroie d’accessoire sous le capot. Toute fissure, toute surface lustrée ou tout effilochage visible signifie que vous devez la remplacer. Si vous tardez trop et que celle-ci vient à casser, vous vous exposez à des dégâts sur certains composants du moteur.

La courroie d’accessoire (appelé également courroie d'alternateur) utilise la force de rotation du moteur et la transfère aux autres composants grâce à des poulies. Des éléments comme la pompe à eau et l’alternateur sont souvent entrainés par cette courroie. Avec le temps, le caoutchouc s’use et s’affaiblit, jusqu’à éventuellement casser.

RÉSERVER UN GARAGE EN LIGNE

Ce guide est conçu pour les moteurs utilisant un système de tendeur automatique. Le tendeur automatique abrite un ressort qui applique la pression nécessaire sur la courroie afin que tous les composants soient correctement entrainés. Ce principe est très courant sur les véhicules récents. Grâce au tendeur automatique, vous ne devriez rien avoir à démonter. En plus de la courroie, vous devrez peut-être changer aussi le ressort. Si vous avez une courroie toute neuve mais qui ne tient pas en place, assurez-vous que le tendeur applique la bonne pression sur celle-ci.

Ce guide vous indiquera comment remplacer la courroie d’accessoire, comment retirer une courroie usée et en installer une nouvelle.

1 : Retirer la courroie usée

Matériel Nécessaire

  • Clé à cliquet ⅜ pouces
  • Courroie d’accessoire neuve

  • Remarque : La plupart des tendeurs ont un emplacement de ⅜ pouces dans lequel vous pouvez insérer votre clé et la pivoter pour réduire la tension de la courroie. Utilisez une clé avec un manche suffisamment long pour faire levier. Si la clé est trop courte, vous n’aurez peut-être pas la force nécessaire pour déplacer le ressort du tendeur.

  • Remarque : Des outils spéciaux existent pour réaliser ce genre de travaux, mais ils ne sont pas obligatoirement nécessaires. Ils peuvent aider quand vous avez besoin de plus de levier ou quand l’espace n’est pas suffisant pour y glisser une clé de taille normale.

Étape 1 : Laissez le moteur refroidir. Vous allez devoir travailler autour du moteur et ne souhaitez sans doute pas vous brûler à cause d’un moteur chaud. Laissez-le refroidir pendant quelques heures avant de commencer.

Étape 2 : Familiarisez-vous avec la manière dont la courroie est placée. Il y a souvent un diagramme à l’avant du moteur qui montre comment la courroie est censée passer par toutes les poulies.

Le tendeur est généralement identifié sur ce diagramme, parfois avec des flèches qui indiquent comment il bouge.

Notez les différences entre les systèmes avec ou sans air conditionné. Assurez-vous que vous suivez le bon diagramme s’il existe plusieurs images pour différentes tailles de moteur.

  • Conseil : S’il n’y a pas de diagramme, dessinez ce que vous voyez ou prenez des photos pour vous y référer plus tard. Il n’existe qu’une seule façon de replacer correctement la courroie. Vous pourrez aussi trouver ce diagramme sur Internet, mais prenez garde à bien suivre celui qui correspond à votre moteur.

Étape 3 : Repérez le tendeur. S'il n’y a pas de diagramme, vous pouvez trouver le tendeur en tirant sur la courroie à différents emplacements afin de repérer l’élément qui bouge.

Le tendeur de courroie d'accessoire est généralement constitué d'un bras avec une poulie au bout, qui applique une pression sur la courroie.

Étape 4 : Insérez la clé dans le tendeur. Pivotez la clé pour que la courroie se relâche.

Maintenez la clé d'une main et utilisez l’autre pour retirer la courroie de l’une des poulies.

Glisser la courroie hors d'une seule poulie suffit à la retirer. Vous pourrez ensuite relâcher doucement le tendeur en position de repos.

  • Attention :  Assurez-vous d’avoir une prise bien ferme sur la clé. Laisser le tendeur claquer peut endommager le ressort et les composants à l’intérieur.

Étape 5 : Retirez entièrement la courroie. Vous pouvez la retirer par le dessus ou la laisser tomber au sol.

 

2 : Installer la nouvelle courroie

Étape 1 : Vérifiez que la nouvelle courroie est bien identique à l’ancienne. Comptez le nombre de rainures et placez les courroies côte à côte pour vous assurer qu’elles sont de la même taille.

Une très légère différence de taille est acceptable étant donné que le tendeur pourra rétablir l'équilibre, mais le nombre de sillons doit être identique.

  • Remarque : Prenez garde à avoir les mains bien propres lorsque vous manipulez la nouvelle courroie. L’huile et d’autres fluides peuvent rendre la courroie glissante et vous aurez alors à la changer à nouveau.

Étape 2 : Enroulez la courroie autour de toutes les poulies sauf une. Généralement, la poulie qui vous a servi à retirer la courroie est celle que vous remettrez en dernier.

Vérifiez bien que la courroie et les poulies sont correctement alignées.

Étape 3 : Enroulez la courroie autour de la dernière poulie. Déplacez le tendeur pour qu’il se relâche et passez la courroie autour de la dernière poulie.

Comme précédemment, utilisez une main pour fermement tenir la clé tandis que vous placez la courroie. Libérez doucement le tendeur afin de ne pas endommager votre courroie toute neuve.

Étape 4 : Vérifiez toutes les poulies. Avant de démarrer le moteur, vérifiez à nouveau que la courroie est parfaitement bien enroulée.

Assurez-vous que les rainures des poulies épousent parfaitement celles de la courroie et que les poulies lisses entre bien en contact avec le côté lisse de la courroie.

L’alignement des rainures doit être parfait. Contrôlez que la courroie est bien centrée sur chaque poulie.

  • Attention :  Si la surface lisse de la courroie entre en contact avec une poulie rainurée, les sillons de cette dernière vont endommager la courroie avec le temps.

Étape 5 : Démarrez le moteur pour tester la nouvelle courroie. Si la courroie est détendue, vous entendrez comme un sifflement et un claquement lorsque le moteur tourne.

Si elle est trop tendue, la pression peut endommager les roulements des composants qui y sont reliés. Il est rare qu’une courroie soit trop tendue, mais si c’est le cas, vous entendrez une sorte de bourdonnement sans vibration.

Le fait d’avoir remplacé votre courroie d'accessoire vous permettra de ne pas vous retrouver en panne au milieu de nulle part. Si le changement de courroie vous pose problème, les garages et mécaniciens à domicile partenaires de GoodMecano peuvent installer votre kit de courroie d’accessoire pour vous.

Vous sentez que votre courroie d'accessoire va bientôt rendre l'âme ? GoodMecano peut vous aider. Nos garages et mécaniciens à domicile partenaires peuvent monter votre kit de courroie d'accessoire si celui-ci est usé ou défectueux.

 

Vous avez déjà acheté votre kit de courroie d'accessoire ? Cela tombe bien, c'est justement le principe de notre plateforme
Vous avez la pièce auto ? Nous avons le GoodMecano !

 

FAIRE MONTER MES PIÈCES AUTO