Comment tendre la courroie d’accessoire ?

Si vous venez de changer votre courroie d’accessoire et que vous remarquez un sifflement aigu ou un couinement sous le capot, ou si vous avez l’impression que cette courroie n’est pas bien plaquée contre les poulies, c’est peut-être le signe qu’elle est détendue.

RÉSERVER UN GARAGE EN LIGNE

Cet article a pour but de vous expliquer comment retendre une courroie d’accessoire afin de faire taire ces sifflements gênants.

  • Remarque : Les véhicules avec des courroies qui demandent un serrage manuel disposent généralement de plusieurs courroies, notamment une pour le compresseur de climatisation et une pour l’alternateur. Les courroies d’accessoire qui fonctionnent par galet tendeur automatique ne peuvent pas être manuellement retendues.

 

1 : Inspecter la courroie

Matériel

  • Lunettes de protection
  • Gants
  • Grand tournevis ou pied-de-biche
  • Clé à cliquet et douilles
  • Mètre
  • Clés plates

Étape 1 : Enfilez vos protections et repérez la courroie d’accessoire. Mettez vos lunettes de sécurité et vos gants.

Repérez la courroie d’accessoire – le véhicule peut en posséder plusieurs. Assurez-vous que vous vous apprêtez à travailler sur la courroie qui a besoin d’être retendue.

Étape 2 : Mesurez la tension de la courroie. Placez le mètre le long de la plus grande bande de courroie du véhicule entre deux poulies et appuyez sur celle-ci.

Tout en appuyant, mesurez à quel point la courroie est mobile. Sur la plupart des véhicules, la courroie ne doit pas pouvoir être pressée de plus d’un centimètre. Si vous dépassez cette mesure, c’est que la courroie n’est pas assez tendue.

  • Remarque : Chaque constructeur possède ses propres caractéristiques techniques sur la tension de la courroie. Prenez le temps de vérifier le manuel du fabricant pour votre type de véhicule.

De plus, assurez-vous que la courroie d’accessoire est en bon état avant de songer à la retendre. Vérifiez qu’il n'y a ni fissure, ni usure, ni huile sur celle-ci. Si vous remarquez des dégâts, remplacez la courroie d’accessoire.

  • Conseil : Vous pouvez aussi vérifier la tension de la courroie en essayant de la retourner. Vous ne devriez pas pouvoir tourner à plus de 90 degrés. Si elle dépasse cet angle, c’est qu’elle doit être retendue.

 

2 : Retendre la courroie

Étape 1 : Repérez le tendeur de courroie. Un composant spécifique, entrainé par la courroie, permet de retendre celle-ci.

Il peut s’agir de l’alternateur ou d’une poulie. Cela varie selon le véhicule et selon la courroie à retendre.

Cet article prendra l’alternateur comme exemple pour retendre la courroie.

L’alternateur possède un boulon de réglage qui le sécurise dans une position fixe et lui permet aussi de pivoter. L’autre côté de l’alternateur est attaché par un boulon sur une glissière qui permet de déplacer l’alternateur afin de retendre ou de détendre la courroie.

Étape 2 : Desserrez les boulons de l’alternateur. Desserrez le boulon de réglage ainsi que le boulon de serrage dans la glissière. Cela devrait offrir plus de souplesse à l’alternateur qui peut ainsi bouger.

Étape 3 : Augmentez la tension de la courroie d’accessoire. Glissez le pied de biche au-dessus de la poulie de l’alternateur. Délicatement, appliquez une pression afin de tendre la courroie.

Une fois la courroie tendue comme il se doit, revissez le boulon de serrage pour maintenir la courroie en place. Serrez selon les recommandations du constructeur.

Une fois que cela est fait, vérifiez à nouveau la tension de la courroie. Si elle est correcte, passez à l’étape suivante. Si la tension a diminué, desserrez le boulon et répétez l’étape 3.

Étape 4 : Resserrez le boulon de réglage situé de l’autre côté de l’alternateur. Serrez le boulon de réglage selon les recommandations du constructeur.

 

3 : Vérifications finales

Étape 1 : Vérifiez la tension de la courroie. Une fois tous les boulons bien remis, contrôlez à nouveau la tension sur le plus long segment de la courroie.

Vous ne devriez pas pouvoir pousser la courroie vers le bas de plus d’un centimètre.

Étape 2 : Mettez le moteur en marche et prêtez l’oreille à tout bruit anormal. Assurez-vous qu’aucun bruit ne vient de la courroie d’accessoire

Si l’une de ces étapes vous pose problème, les garages et mécaniciens à domicile partenaires de GoodMecano seront ravis de venir d’ajuster la tension de votre courroie d’accessoire ou de réaliser toute autre intervention sur celle-ci.

Vous sentez que votre courroie d'accessoire va bientôt rendre l'âme ? GoodMecano peut vous aider. Nos garages et mécaniciens à domicile partenaires peuvent monter votre kit de courroie d'accessoire si celui-ci est usé ou défectueux.

 

Vous avez déjà acheté votre kit de courroie d'accessoire ? Cela tombe bien, c'est justement le principe de notre plateforme
Vous avez la pièce auto ? Nous avons le GoodMecano !

 

FAIRE MONTER MES PIÈCES AUTO