• Accueil >
  • Articles >
  • Comment savoir si mes disques de frein sont voilés ?

Comment savoir si mes disques de frein sont voilés ?

 

Les disques de frein sont de larges surfaces circulaires en métal visibles à l'avant et à l'arrière des roues d'un véhicule (quand ce n'est pas des freins à tambours pour l'arrière). Ils tournent avec les roues afin que lorsque les plaquettes de frein les serrent, ils stoppent ou ralentissent la voiture.

Les disques de frein doivent supporter une énorme quantité de chaleur, mais pas seulement : ils doivent disperser cette chaleur dans l’air aussi vite que possible puisqu’il est fort probable que les freins soient de nouveau utilisés dans un court laps de temps.

Si la surface du disque devient irrégulière avec le temps, le freinage deviendra fébrile et moins efficace. C’est ce qu’on appelle généralement le voilage des disques de frein.

RÉSERVER UN GARAGE EN LIGNE

Comment les disques de frein se voilent-ils ?

Une fausse idée relativement répandue est de penser que des disques de frein « déformés » ne sont plus droits quand ils tournent (tout comme ce serait le cas pour une roue de vélo voilée). Pour les voitures, pour que cela soit véritablement le cas, les disques de frein devraient être défectueux puisque la température requise pour faire plier et rendre souple ce métal si résistant serait phénoménale.

En réalité, la déformation fait référence à la surface plate du disque de frein qui devient irrégulière. La chaleur est l’une des nombreuses causes de ce phénomène et peut créer une déformation de plusieurs façons :

  • Glaçage du disque de frein avec le matériau de la plaquette de frein. Cela survient parce que les plaquettes de frein, comme les pneus, sont fabriquées avec un niveau de solidité variable et sont conçues pour plus ou moins accrocher, en fonction de leur utilisation. Quand des plaquettes de frein conçues pour un usage sur route normale montent en température à cause d’une conduite et d’un freinage à grande vitesse ou parce que vous restez appuyé sur la pédale de frein, même très légèrement, pendant une longue période, le matériau d’adhésion peut devenir trop lisse et « brosser » les disques de frein. Cela signifie que les plaquettes de frein ne vont pas correctement « agripper » le métal quand les freins seront de nouveau utilisés, ce qui réduira la performance de freinage.

  • Usure de la surface du disque de frein et présence de parties plus résistantes que d’autres sur le support métallique, créant une surélévation de la surface. La raison pour laquelle les freins ne doivent normalement pas s’user excessivement tient à un concept assez simple. Puisque le métal du disque de frein est plus résistant que la plaquette de frein exerçant la friction, la plaquette s’use alors que le disque de frein reste majoritairement intact. Avec une chaleur excessive, le métal devient suffisamment souple pour que la plaquette abîme la surface du disque de frein. Cela signifie que les endroits les moins denses dans la partie métallique s’usent plus vite et font ressortir les endroits les plus résistants, causant une déformation.

Comment éviter la déformation des disques de frein ?

Pour prévenir le glaçage des disques de frein à cause du matériau des plaquettes, soyez attentif à la façon dont freine le véhicule par rapport à son freinage habituel. Si vous utilisez votre voiture en descente pendant de longues durées, essayez de contrôler la vitesse du véhicule en changeant le rapport en passant à la vitesse inférieure. Pour les voitures automatiques, la seule option est généralement de passer en « troisième », alors que les véhicules avec une boîte manuelle ou un autre système de transmission mécanique peuvent décider quelle vitesse est la plus adaptée en fonction du régime du moteur. Quand les freins sont chauds, ne gardez jamais le pied fortement pressé sur la pédale.

Par ailleurs, quand les plaquettes de frein sont installées, elles doivent être correctement frottées pour être certain qu’elles ne laisseront pas trop de poussières et de débris sur le disque de frein. Pour cela, il suffit généralement de faire rouler la voiture à grande vitesse et ensuite de freiner, jusqu’à ce qu’elle parvienne à une vitesse plus lente de 15 Km/h. Une fois que cette opération a été réalisée plusieurs fois, vous pouvez passer à l’étape suivante en freinant jusqu’à atteindre un arrêt complet. Les quelques arrêts complets suivants doivent être réalisés avec précaution. Cela permet à la plaquette de frein d’être plus performante pendant un freinage violent qui pourrait survenir par la suite.

Les étapes à suivre pour éviter une usure excessive sur la surface du disque de frein sont similaires à celles mentionnées pour éviter le glaçage des disques de frein. Faites en sorte d’éviter des freinages brusques quand les disques de frein sont devenus chauds à la suite d’une utilisation prolongée.

Comment détecter des disques de frein déformés ?

Il y a plusieurs signaux à détecter lorsque l’on cherche à diagnostiquer des disques de frein déformés :

  • Si les disques de frein sont glacés, vous pourrez entendre un grincement excessif quand les freins sont actionnés ou une odeur de caoutchouc brûlé.

  • Si le freinage devient soudain fébrile et incohérent, les disques de frein sont les premiers éléments à faire inspecter.

  • Si le véhicule vibre quand il s’arrête, le disque de frein est probablement déformé.

FAIRE MONTER MES PIÈCES AUTO