Comment être certain d’acheter des plaquettes de frein de bonne qualité ?

On pourrait penser que les plaquettes de frein sont des éléments peu sollicités et aisés à choisir, mais ils ont en réalité une grande importance et leur achat tout comme leur état d’usure ne doivent pas être pris à la légère. Ces composants sont reliés à l’étrier du frein afin d’arrêter la rotation des disques. Les étriers pressent les plaquettes contre les disques, qui sont montés le long des pneus, ce qui permet de s’arrêter dès lors que l’on appuie sur la pédale de frein.

Toute cette pression finit par user les plaquettes de frein : c’est pourquoi il faut généralement les remplacer tous les 30 000 à 45 000 kilomètres environ, en fonction de leur usure et du type de plaquettes. Vos plaquettes de frein doivent être changées dès lors que vous entendez un grincement ou un crissement caractéristique, qui indique que deux parties métalliques frottent l’une contre l’autre.

 

Quels sont les différents modèles de plaquettes de frein ?

Il existe différentes sortes de plaquettes et chacune dispose de ses propres avantages et inconvénients :

  • En matière naturelle : ces plaquettes ont été développées au moment où les préoccupations sanitaires ont émergé au sujet du matériau originel utilisé pour fabriquer les plaquettes de frein : l’amiante. Les plaquettes naturelles sont conçues à partir d’un composite de matériaux variés, pouvant inclure du caoutchouc, du verre, du carbone, de la fibre végétale et bien plus encore. Ces produits naturels sont peu coûteux et silencieux, mais ont tendance à durer moins longtemps que les autres types de plaquettes.

  • Semi-métalliques : elles sont composées de fer, de cuivre, d’acier ou d’autres métaux, associés à un rembourrage spécifique et à un lubrifiant à base de graphite. Ces modèles sont plus performants que les plaquettes en matériaux naturels et sont particulièrement efficaces pour éviter la surchauffe des disques. Ils sont toutefois plus onéreux et plus bruyants que les plaquettes naturelles.

  • Les plaquettes en céramique : ces modèles sont les derniers à être apparus sur le marché des plaquettes de frein, dans les années 1980. Ils sont fabriqués à partir d’un matériau céramique renforcé, associé à des fibres de cuivre. Les plaquettes en céramique sont les plus durables et sont silencieuses. Cependant, elles ne sont pas aussi performantes que les plaquettes semi-métalliques lorsque le temps est froid et sont également les plus chères.

Nos conseils pour bien choisir vos plaquettes de frein

Pour être certain de trouver les meilleures plaquettes de frein, il faut garder à l’esprit les conseils suivants :

  • Pensez au marché des pièces auto : ce secteur est l’un des rares que les fabricants d’équipement d’origine ne peuvent pas surpasser en termes de qualité. En effet, beaucoup de voitures sortent d’usine avec des plaquettes en matière naturelle qui sont peu performantes et ne durent pas dans le temps. Il existe une grande variété de marques et de modèles de qualité parmi lesquels choisir.

  • Tournez-vous vers des marques reconnues et de confiance : les freins sont l’un des équipements de votre voiture pour lesquels la qualité et l’authenticité sont primordiales.

  • La certification : Plusieurs normes existent pour les plaquettes qui attestent de la qualité de freinage (tests routiers et en laboratoire) : norme R90 et norme 2002/78/CE. Ces éléments vous certifient que les plaquettes de frein sont conformes à des standards minimums de qualité et de sécurité.

Avec GoodMecano, vous pouvez également obtenir immédiattement un devis et disposer d’informations complémentaires sur le remplacement des plaquettes de frein de votre véhicule.