Comment dépanner une voiture qui ne démarre pas ?

Que ce soit à la maison, au travail ou pire, sur le bord de la route, il n’est jamais agréable de se retrouver au volant d’une voiture qui ne démarre pas. Et il est plus pénible encore de se retrouver avec une voiture en panne sans savoir pourquoi.

RÉSERVER UN GARAGE EN LIGNE

Comment dépanner une voiture qui ne démarre pas ?

 

 

Trois axes sont à explorer en priorité si vous voulez trouver la cause de ce souci. D’abord, il est bon de tester la batterie et les connexions du démarreur. Puis, le carburant et la pompe à carburant sont aussi à vérifier. Enfin, vérifiez les bougies qui pourront souvent être la source du problème.

1 : La batterie et le démarreur

Matériel Nécessaire
  • Un multimètre digital
  • Le véhicule d’un(e) ami(e) avec une batterie en état de marche
  • Des câbles de démarrage

Lorsqu’une voiture ne démarre pas, le problème se situe bien souvent au niveau de la batterie et/ou du démarreur. Commencer par là va permettre de se faire rapidement une idée des raisons de la panne.

Pour identifier une panne de batterie, commencez par tourner la clé et mettre le contact. Allumez les phares. S’ils sont faibles ou s’ils ne s’allument pas, alors la batterie est peut-être à plat. Une batterie vide ou faible peut être remise en marche grâce à des câbles de démarrage et une autre voiture, en suivant les étapes ci-dessous.

Étape 1 : Rapprochez vos deux véhicules. Garez la voiture fonctionnelle près du véhicule en panne. Les deux capots doivent être suffisamment proches pour que les pinces puissent relier les batteries.

 

Étape 2 : Branchez les pinces sur les bornes de la batterie en panne. En gardant les deux véhicules éteints, ouvrez les capots et localisez les batteries de chaque voiture.

  • Demandez à un(e) ami(e) de tenir l’une des extrémités des câbles. Assurez-vous que les pinces ne se touchent pas.
  • Connectez le câble rouge sur la borne positive de la batterie, puis le câble noir sur la borne négative.

Étape 3 : Faites de même avec la batterie fonctionnelle. Une fois les pinces connectées, démarrez le véhicule fonctionnel et assurez-vous que tous les accessoires tels que le chauffage ou la climatisation, la radio et les différentes lumières soient éteints.

  • Tous ces éléments demandent de l’énergie à la batterie, ce qui peut compliquer le démarrage d’une voiture en panne.

Étape 4 : Laissez charger la batterie en panne. Continuez de faire tourner le moteur de la voiture fonctionnelle pendant quelques minutes. Cela permet de charger la batterie du véhicule en panne.

  • Après quelques minutes, mettez le contact de la voiture en panne, sans la démarrer. Assurez-vous là aussi que tous les accessoires sont éteints.

Étape 5 : Démarrez le véhicule en panne. Enfin, démarrez la voiture qui reçoit la charge et laissez-la tourner. Moteur allumé, retirez les câbles de chaque véhicule, en commençant par la pince négative, puis la pince positive.

Étape 6 : Conduisez le véhicule pendant 15 minutes. Conduisez pendant un quart d’heure avec le véhicule dont la batterie vient d’être dépannée. Cela permet à l’alternateur de recharger la batterie entièrement.

Étape 7 : Faites tester votre batterie. Il serait bon de faire tester votre batterie peu après avoir démarré à l’aide de pinces, afin de déterminer si elle a besoin d’être remplacée.

  • Conseil : Un garagiste qualifié est en mesure de vérifier votre batterie si vous ne pouvez pas le faire vous-même. Si la batterie est en bon état mais que le moteur ne démarre pas, le démarreur peut être en cause et il doit alors être remplacé.

Le démarreur peut être testé avec un multimètre placé sur le fil de contact reliant le démarreur à la batterie. Demandez à un(e) ami(e) de mettre le contact et de tenter de démarrer la voiture. C’est à ce moment que ce fil devrait révéler le voltage qu’il reçoit de la batterie. Si votre testeur ou votre multimètre indique bien que du courant passe, soyez rassuré(e): le fil reliant le démarreur est sain. Si le démarreur se contente d’émettre un cliquetis, ou ne fait aucun bruit, alors vous aurez trouvé l’origine de la panne de démarrage de votre véhicule.

 

2 : Carburant et pompe à carburant

Étape 1 : Vérifiez le carburant de la voiture. Mettez le contact et observez la jauge d’essence. Cela devrait généralement vous indiquer l’essence qu’il vous reste dans le réservoir.

  • Remarque : Parfois, la jauge peut mal fonctionner et indiquer davantage d’essence qu’il n’y en a réellement. Si vous suspectez qu’un manque de carburant peut être la cause de la panne, remplissez le réservoir et réessayez de démarrer. Si cela fonctionne, vous avez alors découvert la source du problème : la jauge d’essence n’est plus fiable, il faudra la réparer.
  • Remarque : Assurez-vous également que la dernière personne à avoir fait le plein, ne s’est pas trompée de carburant. En effet, elle à peut etre mis du gasoil à la place de l’essence ou vice-versa.
 

Étape 2 : Vérifiez la pompe à carburant. Retirez le bouchon du réservoir et écoutez le bruit de la pompe à carburant qui tourne lorsque vous mettez le contact.

  • Pour cette étape, vous pourrez avoir besoin de l’aide d’un(e) ami(e) pour tourner la clé tandis que vous écoutez.

Il est parfois difficile d’entendre la pompe. Utiliser un testeur de pression de carburant (manomètre) peut vous indiquer si celle-ci fonctionne et si elle envoie suffisamment de carburant au moteur. La plupart des véhicules récents disposent d’un point d’accès sur lequel il est possible de relier le manomètre.

Observez le manomètre en démarrant la voiture. S’il n’y a aucune pression, le branchement de la pompe à carburant est à vérifier pour s’assurer que de l’électricité lui parvient. Si une pression est bien présente, comparez vos relevés aux indications du constructeur afin de déterminer si cette pression est correcte.

3 : Les bougies

 

Étape 1 : Contrôlez les bougies. Si vous n’avez pas de souci avec le carburant, il est alors temps de vérifier les bougies. Ouvrez le capot et repérez les câbles des bougies.

  • Retirez l’un des câble et utilisez une clé à bougie afin d’en retirer une. Inspectez celle-ci, à la recherche du moindre défaut.
  • Si la céramique blanche est craquelée ou si l’écartement de la bougie est trop important, il faut la remplacer.

Étape 2 : Essayez avec une nouvelle bougie. Pour vérifier que le véhicule reçoit bien du courant, prenez une bougie neuve et insérez-la dans le câble de bougie.

  • Placez l’extrémité de la bougie sur une surface métallique afin de la mettre à la terre. Cela permet de compléter le circuit électrique.

Étape 3 : Faites tourner le moteur. Demandez à un(e) ami(e) d’essayer de démarrer, tandis que vous maintenez la bougie à la terre.

  • Attention : Ne touchez pas directement la bougie avec votre main ou vous risquez une électrocution. Si le véhicule ne produit pas d’étincelle, il est possible que la bobine d’allumage ou que le distributeur (Delco) soit en cause. Il faut les faire vérifier.

Même si les trois points les plus fréquents ont été vérifiés, nombreuses peuvent être les raisons qui provoquent une panne de voiture. Des diagnostics poussés peuvent être réalisés par les professionnels de GoodMecano, pour déterminer quel élément empêche votre véhicule de démarrer et quelles réparations sont nécessaires afin que votre voiture retrouve rapidement la route.