Quels sont les signes d'une pompe à eau défectueuse ?

La pompe à eau est un élément de votre véhicule qui joue un rôle important dans le système de refroidissement du moteur. Son objectif est de diminuer la température du moteur à l’aide du liquide de refroidissement, afin de ne pas subir de surchauffe.

Quels sont les signes d'une pompe à eau défectueuse ?

 

 

Un moteur en surchauffe est une situation vraiment dangereuse pour votre véhicule, pouvant mener à une panne complète du moteur. Il est donc dans votre intérêt d’éviter cela à tout prix ! Il est important de savoir comment fonctionne la pompe à eau dans le système de refroidissement, afin de pleinement comprendre pourquoi elle peut tomber en panne.

La pompe à eau fait passer le liquide de refroidissement dans différents tuyaux situés dans le moteur. Le liquide de refroidissement sert à garder une température raisonnable. Le thermostat empêche la circulation du liquide de refroidissement tant ce que ce dernier n’a pas atteint une certaine température. Une fois cette température atteinte, le thermostat s’ouvre, permettant au liquide de passer dans les tuyaux du radiateur.

Trouvez les meilleurs garages pour le montage de votre pompe à eau

VOIR TARIFS POUR VOTRE VEHICULE

Une fois dans le radiateur, le liquide de refroidissement perd de sa chaleur en excès grâce au ventilateur, aux ailettes du radiateur et à l’air extérieur entrant dans le véhicule. La pompe à eau ramène ensuite le liquide de refroidissement dans le moteur et le processus peut alors recommencer.

Lorsqu’un problème se présente au niveau du système de refroidissement et que le moteur commence à trop chauffer, il faut vérifier si la pompe à eau du véhicule n’est pas en train de tomber en panne. Si la pompe à eau montre des signes de faiblesse ou vous lâche complètement, le liquide ne circule plus correctement dans le système de refroidissement et, de fait, la température du moteur augmente et celui-ci se met à surchauffer.

Comment savoir si je doit faire changer la pompe à eau de mon véhicule ?

Il existe plusieurs façons très simples de vérifier si la pompe à eau nécessite d’être changée.

Étape 1 : Vérifiez la jauge de température Située sur le tableau de bord, la jauge de température s’allumera si le moteur est trop chaud.

Un témoin lumineux peut aussi vous indiquer un niveau de liquide de refroidissement trop bas. Si vous constatez que la jauge de température augmente jusqu'à atteindre la zone rouge, arrêtez immédiatement votre moteur.

  • Attention : Si vous apercevez de la fumée provenant de sous le capot, en plus de ces signes lumineux, éloignez-vous du véhicule jusqu’à ce qu'il ait refroidi, afin de ne pas vous bruler avec du liquide de refroidissement bouillant. Tous ces signes indiquent une panne de pompe à eau.

Étape 2 : Prêtez attention aux bruits. Un son inhabituel peut être un moyen de repérer une défaillance de la pompe à eau.

Il peut s’agir de bruits étranges provenant du bloc moteur, notamment une sorte de grognement, de couinement ou de grincement. Vous constaterez que ces bruits augmentent ou diminuent selon le régime de votre moteur.

Trouvez les meilleurs garages pour le montage de votre pompe à eau

VOIR TARIFS POUR VOTRE VEHICULE

Étape 3 : Vérifiez la température de l’air. Le liquide de refroidissement permet de diminuer la température de votre moteur, mais il joue aussi un rôle au niveau du chauffage du véhicule.

Un chauffage qui souffle de l’air froid au lieu de l’air chaud est l’un des premiers signes d'un problème de pompe à eau. Si le liquide de refroidissement ne circule pas ou s’il n’y en a plus, le chauffage ne fonctionne plus correctement et ne réchauffe plus l’habitacle.

Cela doit vous inciter à vous arrêter et à couper le moteur.

Étape 4 : Vérifiez la poulie de la pompe à eau. Moteur éteint, ouvrez le capot et repérez la poulie de la pompe à eau.

À l’aide de gants, saisissez-la et remuez-la d’arrière en avant. Elle ne devrait pas bouger. Si elle bouge et que vous entendez du bruit, vous avez sans doute un problème au niveau de la pompe à eau.

Étape 5 : Cherchez des fuites. Il est possible de repérer une fuite de liquide de refroidissement avant même que le moteur de votre véhicule ne surchauffe.

Vous pourrez apercevoir des gouttes ou des flaques de liquide de refroidissement sous le véhicule lorsque celui-ci reste un moment sans bouger. Bien que l’antigel existe de différentes couleurs, il présente tout le temps une odeur sucrée facilement identifiable.

Des fuites peuvent se former au niveau d’un joint ou du trou d’évacuation de la pompe à eau, qui sert à la fois d’écoulement et d’aération de la pompe à eau.

Certains véhicules ne vous permettent pas d’accéder à la pompe à eau sans retirer le carter de distribution, ce qui prend du temps. Si c’est le cas sur votre véhicule, la meilleure chose à faire est d’appeler un mécanicien mobile référencé sur GoodMecano, afin qu’il inspecte votre véhicule et pose un diagnostic fiable.

  • Remarque : Les fuites du trou d’évacuation sont généralement causées par du liquide de refroidissement contaminé (ou sale).

Étape 6 : Inspectez le vase d’expansion. Si vous pensez qu’il y a une fuite, vérifiez le vase d’expansion.

Il est très important de faire réparer votre pompe à eau avant qu’elle n’endommage le moteur. Repérer ces signes et prêter une grande attention à votre véhicule vous permet d’éviter de sérieux inconvénients et des dégâts permanents. Si vous pensez que votre pompe à eau est défaillante, demandez l’aide d’un technicien certifié sur GoodMecano.

Trouvez les meilleurs garages pour le montage de votre pompe à eau

VOIR TARIFS POUR VOTRE VEHICULE