Surchauffe du moteur : Tout ce qu'il faut savoir

Différents problèmes peuvent être à l’origine d'une température trop élevée. Un système de refroidissement qui fuit, un radiateur bouché, un thermostat défectueux ou encore une pompe à eau défaillante sont les causes les plus fréquentes.

C’est la pire sensation que vous pouvez connaitre en tant que conducteur : la certitude que quelque chose ne va pas. De la fumée s'échappe de sous le capot tandis que les voyants et les alarmes se manifestent sur votre tableau de bord. Votre moteur est trop chaud, et vous devez vous arrêter sur le parking le plus proche – voire même sur le bas-côté de la route – afin de le laisser refroidir. Vous avez la boule au ventre : cela peut coûter cher.

RÉSERVER UN GARAGE EN LIGNE

La chaleur est l’ennemi des moteurs. Les dégâts causés par une surchauffe peuvent être catastrophiques et nécessiter la réparation de l’intégralité du moteur, ou même son changement, si le problème n’a pas été réglé à temps. De nombreux éléments peuvent être à l’origine d’une surchauffe. Certains ne nécessitent qu’une simple réparation quand d’autres impliquent de nombreuses heures de travail et des pièces mécaniques onéreuses à changer.

Qu’est-ce qu'une surchauffe ?

Un moteur fonctionne efficacement à une certaine température. Cette chaleur, bien que trop élevée pour être touchée avec la main, serait bien plus conséquente sans système de refroidissement. La surchauffe survient lorsque la température du moteur atteint un point tel que les pièces mécaniques peuvent en souffrir. Généralement, une température se maintenant à plus de 115°C suffit à causer des problèmes. De la vapeur émanant du bloc moteur, une jauge de température dans la zone rouge, des voyants moteur allumés – prenant souvent la forme d’un thermomètre – sont autant de signes indiquant que votre véhicule est probablement en surchauffe.

Mon véhicule est-il équipé d'un système de refroidissement ?

Quelle que soit sa taille, tous les moteurs disposent d’un système de refroidissement. Au début du développement de l’automobile, les moteurs étaient refroidis avec de l’air. En bref, l’air propulsé dans le moteur permettait à ce dernier d’évacuer la chaleur. Tandis que les moteurs devenaient plus complexes et plus puissants, les cas de surchauffes se multipliaient. En réponse, un système de refroidissement à eau a été développé.

De nos jours, les systèmes de refroidissement à eau sont utilisés de manière quasi-systématique dans l’industrie automobile. Votre véhicule récent est équipé d’un circuit de refroidissement, rempli de liquide de refroidissement (connu aussi sous le nom d’antigel) qui traverse le moteur puis le radiateur afin de dissiper la chaleur.

Comment cela fonctionne ?

De nombreuses pièces composent un système de refroidissement automobile. Il y a une pompe à eau, un thermostat, un radiateur de chauffage, un radiateur, des durites et le moteur lui-même. Voici comment tout cela fonctionne :

  • La pompe à eau est équipée d’une turbine qui fait circuler le liquide de refroidissement. La turbine ressemble à un ventilateur ou à un moulin à vent. Elle est actionnée par la courroie d’accessoire ou par la courroie ou la chaine de distribution.

  • Le liquide de refroidissement circule dans la chemise de refroidissement, un véritable labyrinthe à l’intérieur du bloc moteur. La chaleur est absorbée par l’antigel et emmenée hors du moteur jusqu’au radiateur de chauffage.

  • Le radiateur de chauffage est un petit élément qui sert à réchauffer l’habitacle. Une valve contrôle quelle quantité de liquide de refroidissement chaud passe dans le radiateur de chauffage afin d’augmenter la température de l’habitacle. Le liquide de refroidissement passe ensuite par un tuyau menant au radiateur.

  • Le radiateur n’est essentiellement qu’un long tuyau qui se divise en plus petits tubes. L’air, en passant par ces tubes, disperse la chaleur contenue dans le liquide de refroidissement. Après être passé dans le radiateur, une durite renvoie le liquide vers la pompe à eau et le cycle peut alors recommencer.

Pourquoi un moteur surchauffe ?

Plusieurs éléments peuvent être à l’origine d'une surchauffe. Dans quasiment tous les cas, cela vient d'une circulation insuffisante mais qui peut être causée par différents facteurs.

  • Fuite du système de refroidissement - Une fuite dans le circuit de refroidissement n’entraine pas directement la surchauffe du moteur. La cause réelle est l’entrée de l’air dans ce système de refroidissement. Lorsqu'il existe une fuite, le niveau d’antigel diminue et l’air est aspiré et circule alors dans le système. L’air est évidemment plus léger que l’antigel. Lorsque l’air atteint le point le plus élevé du système de refroidissement, une grande bulle d’air peut se former et empêcher la circulation du liquide de refroidissement dans les tuyaux. Le déplacement de l’antigel est interrompu, et le liquide restant dans le moteur devient alors extrêmement chaud.

  • Bouchon - Un bouchon dans le système de refroidissement est une autre cause indirecte, puisque la surchauffe est en fait due à un manque de circulation du liquide dans le moteur. Lorsque le système de refroidissement est obstrué et que l’antigel ne circule plus jusqu’au radiateur pour dissiper la chaleur, le moteur surchauffe. Voici quelques obstructions courantes :
    • Le thermostat ne s’ouvre pas quand il le devrait.
    • Un dépôt minéral bouche le radiateur.
    • Un corps étranger se trouve dans le circuit de refroidissement.

  • Pompe à eau défectueuse - Une défaillance de la pompe à eau est souvent à l’origine d'une surchauffe. La pompe à eau est l’élément le plus actif du système de refroidissement. Elle est responsable de la circulation de l’antigel. Avec le temps, les roulements ou la turbine dans la pompe à eau peuvent s’user ou casser, et la turbine risque alors de ne plus tourner. Lorsque cela se produit, le moteur surchauffe peu de temps après.

  • Le liquide de refroidissement n’est pas suffisamment fluide - Ce souci arrive surtout dans les régions froides du globe, où les températures sont souvent négatives. Le liquide de refroidissement peut geler dans le moteur ou dans le radiateur et provoquer un bouchon. Même par des températures glaciales, un moteur peut rapidement surchauffer si le liquide de refroidissement est figé et s’il ne circule pas. Cela peut causer des dégâts internes sur certains composants, notamment sur le radiateur.

Même si peu de gens le savent, l’huile du moteur contribue à la diminution de la température. Elle joue un grand rôle dans le refroidissement du moteur et évite une trop forte accumulation de chaleur. L’huile lubrifie les parties internes du moteur afin d’éviter la friction, qui reste la cause principale de chaleur dans le moteur.

De nombreux fabricants ont incorporé un refroidisseur d’huile moteur dans leur véhicule, qui fonctionne comme un radiateur. L’huile chaude circule jusqu’au refroidisseur. Sa chaleur est alors évacuée, puis elle retourne dans le moteur. Jusqu’à 40 % du refroidissement moteur est assuré par l’huile.

Quelles sont les réparations courantes suite à une surchauffe ?

Comment éviter la surchauffe ?

Il existe différentes façons d’éviter la surchauffe d’un véhicule.

  • Faites vidanger le système de refroidissement en respectant les intervalles recommandés par le fabricant, ou lorsque le circuit est sale.
  • Faites appel à un garagiste afin de réparer une fuite de liquide de refroidissement, dès son apparition.
  • Changez l’huile moteur régulièrement.
  • Vérifiez la jauge de température sur votre tableau de bord. Si l’aiguille atteint la zone rouge ou si un témoin lumineux « moteur chaud » apparait, arrêtez-vous et éteignez le véhicule afin d’éviter de l’endommager.

Ne prenez aucun risque si votre véhicule commence à surchauffer. Si votre voiture surchauffe ne serait-ce qu’une seule fois, c’est que quelque chose ne va pas et doit être réglé. Contactez un garage ou un mécanicien à domicile partenaire de GoodMecano afin qu’il inspecte ce qui cause la surchauffe.

 

Vous constatez une surchauffe du moteur ou votre climatisation ne fonctionne plus ? GoodMecano peut vous aider. Nos garages et mécaniciens à domicile partenaire peuvent remplacer votre radiateur de moteur ou s'occuper du compresseur de climatisation si celui-ci est défectueux.

 

Vous avez déjà acheté votre pièces auto ? Cela tombe bien, c'est justement le principe de notre plateforme : 
Vous avez la pièce auto ? Nous avons le GoodMecano !

 

FAITES MONTER VOS PIÈCES AUTO